L’enquête corse

Mon enquête progresse …

Le corse parlé dans la zone qui m’intéresse semble être la variante de transition entre le cismontano (ou cismuntincu) parlé au nord et l’oltramontano (ou pumuntincu) parlé au sud.1

Dans les écrits universitaires corses, il est plutôt question d’aires linguistiques. Je pense qu’il faut situer ma variante dans l’aire centro-méridionale (après avoir hésité entre cette dernière et l’aire centro-septentrionale).2

Pour résumer tout cela visuellement, voici une carte des variantes linguistiques du corse.3 La zone linguistique qui me concerne est en gris.

Variantes linguistiques corses


  1.  LECLERC, Jacques. «Corse» dans L’aménagement linguistique dans le monde, Québec, TLFQ, Université Laval, 1 novembre 2014, [http://www.axl.cefan.ulaval.ca/europe/corsefra.htm], (13 mars 2015). 
  2.  FOATA, Dominique. « Langue corse et vecteur médiatique », Langage et société 2/2005 (n° 112) , p. 99-108,  [http://www.cairn.info/revue-langage-et-societe-2005-2-page-99.htm], (13 mars 2015), DOI : 10.3917/ls.112.0099 ; Jean-Philippe DALBERA et Marie-José DALBERA-STEFANAGGI, « Grands corpus dialectaux ou la phonologie indiscrète », Corpus [En ligne], 3 | 2004, mis en ligne le 01 décembre 2005, [http://corpus.revues.org/269], (consulté le 13 mars 2015). 
  3. Cette carte est incomplète, car le corse est également présent en Sardaigne. Elle est d’autre part construite à partir de la carte que Jacques Leclerc propose dans son article, mentionné plus haut. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s