Une tortue dans les starting-blocks

Il est toujours bon de connaître ses points forts et ses points faibles. Et le mien de point faible, c’est mon oreille (et mon intonation).

Ma première résolution va donc modeler ma démarche et mon mode de progression : commencer par « se forger l’oreille » et essayer d’aborder cette langue comme un enfant (qui entend parler et se construit un petit lexique avant d’apprendre à lire et à écrire).

Après tout, « Qui va lentement, va sûrement », dit-on.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s