L’invitu – Thésauriser pour catalyser la réflexion

Un regard tendre tourné vers le potentiel créatif et les talents actuels de la Corse, et le partage généreux de cette veille attentive. Voilà ce qu’est L’invitu, un site qui met en avant la culture corse et la terre corse d’aujourd’hui.

Lorsque l’on arrive sur la première page, on ne sait où porter le premier clic. Après une première exploration – car la densité du site permet l’emploi du terme ‘exploration’ – on perçoit la trame du site. Il y est question de :

  • la terre corse, racontée à travers des randonnées, des visites guidées de certains villages, des actions en faveur (ou en défaveur) de l’environnement, des photos, des adresses d’artisans et de producteurs corses
  • la culture artistique corse, actuelle (théâtre, littérature…), avec une ouverture, en ce qui concerne le cinéma par exemple, sur ce qui se fait en Italie, en Espagne ou en Allemagne
  • la musique corse (avec une prédilection annoncée pour l’ensemble A Filetta  –  )
  • la langue corse. Sont abordés sa formation et son évolution, quelques points de polynomie et de grammaire, son statut actuel et ses perspectives.

Trois immenses pages (qui mériteraient d’être subdivisées en davantage de pages, pour faciliter la navigation) sont consacrées à la langue (ainsi qu’une partie de la bibliographie). Seule la première page est accessible d’emblée, et c’est au début et à la fin de cette dernière que l’on trouve les liens menant aux deux autres. Leur contenu se répartit selon le plan suivant :

A. Notions générales, historique, morphologie

I – La Corse dans l’aire linguistique italo-romane.
1 – Aperçu sur la formation des langues romanes
2 – Naissance et évolution de l’idiome corse
(1.1 – Les origines prélatines ; 2.2 – La latinisation ; 2.3 – Les particularités tyrrhéniennes et l’influence toscane ; 2.4 – Les emprunts aux langues germaniques ; 2.5 – L’influence génoise)
II – Unité et diversité du Corse contemporain
1 – Morphologie du corse
(1.1 – Consonnes et mutation consonantique ; 1.2 – Voyelles et alternance vocalique ; 1.3 – Accentuation)
2 – Les variantes régionales du corse
(2.1 – différences phonétiques ; 2.2 – différences grammaticales ; 2.3 – différences lexicales ; 2.4 – Les principaux dialectes du Sud)
« On peut distinguer cinq dialectes principaux [parmi les dialectes du sud] : le bonifacien, qui est en fait d’origine génoise ; le sartenais ; le taravais ; l’ajaccien rural (Prunelli et Gravona) ; l’ajaccien urbain. »
3 – Les problèmes de l’écriture du corse
(Aperçu historique ; Problématique ; L’opposition Nord-Sud dans la graphie ; Les noms de lieux)
4 – Statut actuel et perspectives du corse.

Une pensée clôt cette première partie :

« On ne défend une langue qu’en la pratiquant. Contre la disparition du corse, on ne peut que dresser l’énergie de la volonté. La survie du corse ne se fera pas contre quelqu’un mais par les corses eux-mêmes. »

B. Éléments de langue corse

I – Éléments de grammaire corse
1 – Particularités
2 – L’article
3 – Éléments de conjugaison (titre probablement oublié, rajouté ici en espérant ne pas trahir le plan de l’auteur)
4 – Les démonstratifs
5 – Les possessifs
II – Quelques expressions (et interjections) savoureuses
III – Paesi, cità, paisoli, loca citati in i pruverbii
IV – Bibliographie sommaire

C. Actualité, débats…

Cette troisième et dernière partie est construite sous forme de revue de presse, regroupant des articles parus depuis 2008. Des luttes menées en faveur de la reconnaissance des langues régionales aux différentes éditions de la Festa di a lingua corsa , en passant par la mise en place de la Charte de la langue corse, l’aspect polynomique de la langue, le projet de l’Adecec, etc., cette collecte d’articles couvrant presque une décennie est un creuset propice au développement d’une réflexion ‘distanciée’ sur les tourments de la langue corse et les efforts conduits pour tenter d’accroître sa vitalité.

L’invitu ne peut être parcouru en une seule fois. Plusieurs excursions seront nécessaires pour lire le contenu de ce site qui existe depuis plus de 9 ans ; un contenu où les traditionnelles coupures de journaux (parfois en italien ou en allemand) côtoient en bonne entente la technologie internet, et qui continue d’être nourri régulièrement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s