1.16 – Épilogue (3) | Verbes auxiliaires, passé composé, futur proche (première approche)

Entendre et comprendre, avec l’histoire d’une petite fille qui se rend à la foire (17).

Objectifs

  • écouter l’extrait
  • étudier les points de grammaire
  • réécouter l’extrait, et essayer de tout comprendre

L’extrait sonore

« U camminu di i bachi rossi » 1 (p.64)

Les verbes auxiliaires ‘être’ et ‘avoir’

 
> Rappel : Le verbe  ‘être’,  au présent (aux trois premières personnes du singulier)

‘être’ : je suis,  tu es,  il/elle est

 
Cf. 1.7 – Quelques verbes (2)

 
> Le verbe  ‘avoir’,  au présent (aux trois premières personnes du singulier)

‘avoir’ : j’ai,  tu as,  il/elle a

 
Provenance des extraits sonores. 2 Ouvrages et sites détaillant la conjugaison des verbes ‘être’ et ‘avoir’. 3

> On peut écouter la conjugaison complète des verbes ‘être’ et ‘avoir’ au présent (parler de Marignana) sur le site Apprendre la langue corse | les auxiliaires.
 

Le passé composé

 

> Le passé composé (u passu cumpostu )

 
La formation du passé composé 4

Le passé composé se forme de la manière suivante :
auxiliaire (‘être’ ou ‘avoir’) au présent + participe passé

 
Le choix de l’auxiliaire 5

La règle générale – On utilise l’auxilaire :

  • esse/essa (‘être’) pour :
    – les verbes intransitifs (qui n’acceptent pas de complément d’objet (ex. : ‘venir’)),
    – les verbes pronominaux,
    – les verbes de mouvement,
    – les verbes qui parlent du temps
  • avè (‘avoir’) pour :
    – les autres verbes (ceux qui acceptent un complément d’objet (direct ou indirect) (qui correspond à la question ‘verbe + qui/quoi/à qui/à quoi’))
    – les verbes pronominaux apparents
    ET les verbes intransitifs qui expriment une action humaine (volontaire ou non)

C’est une première approche. Tout cela mérite d’être développé, et surtout illustré, ultérieurement.

 
> Le participe passé (u participiu passatu )

 
La formation du participe passé 6

Le participe passé se forme selon la règle suivante :
radical + marque du participe passé

De manière très générale, les désinences du participe passé sont (au masculin singulier) :

  • -atu pour les verbes du 1er groupe (infinitif en ).
    MAIS le participe passé des verbes qui ont un infinitif court peut être irrégulier. (Et le nombre de participes passés « courts » varie selon les parlers).
  • -utu pour les verbes du 2ème groupe (infinitif en -e au nord et en -a dans les régiolectes central et méridional).
    MAIS les « variantes » de ce standard sont très nombreuses.
  • -itu pours les verbes du 3ème groupe/1er sous-groupe (infinitif en -isce nord) / -iscia (sud), ou ) ; il y a quatre exceptions.

En outre, selon les parlers, certains verbes peuvent appartenir à deux groupes différents (et n’ont donc pas le même participe passé selon la micro-région concernée).

Dans le cadre de cette première approche, cette question ne sera donc pas développée plus avant pour l’instant. 7

 
L’accord du participe passé
 
Avec l’auxiliaire ‘être’ (esse/essa), le participe passé fonctionne comme un adjectif : il s’accorde et le masculin l’emporte sur le féminin (comme en français). 8
On peut entendre différents exemples, montrant comment se fait l’accord avec l’auxiliaire esse/essa , sur InterRomania (Supranacciu (nord) | Suttanacciu (centre et sud)).

Avec l’auxiliaire ‘avoir’ (avè), l’accord du participe passé ne se fait que sous certaines conditions. 9

 
> Exercice d’observation :

 

 

Le futur proche (u futuru vicinu )

La construction du futur proche (ou futur immédiat) 10

avè (verbe avoir) au présent + da + verbe à l’infinitif

Sauf dans le cas de « hà da  » (3ème personne du singulier), le d- de da reste assez régulièrement muet ; certaines régions font cependant exception (comme le Cruzinu et la Cinarca).

Ambiguité sémantique 11

Il y a une ambiguïté en corse, car « hà da…(+ infinitivu)  » peut aussi bien signifier « il va…(+ infinitif) » que « il doit…(+ infinitif) ».

 

 

Comment vais-je faire ? (Moita Verde – nord)

Comment vais-je faire ? (ou : Comment dois-je faire ?) (Rocca – sud)

 

 

 


  1. [Car.], Piste 7. Concernant les ressources utilisées (images, textes et bandes son), voir Crédits et droits d’auteur
  2. [Car.], pistes 10, 11 ; [ISett.], piste 6 ; [Cun.], piste 33. 
  3. ‘être’ : [Cun.], p. 17, [UCor.], p. 6, [Co23.], p.  391, A Lingua Corsa | esse, A Lingua Corsa | essa (sud) ; ‘avoir’ : [Cun.], p. 19, [UCor.], p. 16, [Co23.], p. 390, A Lingua Corsa | avè, A Lingua Corsa | avè (sud)
  4. Cf. [Cun.], p. 17, 19 ; [UCor.], p. 114, 153 ; [Co23.], p. 69-71. 
  5. Cf. [Co23.], p. 69-71 ; Apprendre la langue corse | Les auxiliaires des verbes ; Apprendre la langue corse | Le passé composé
  6. Cf. [Co23.], p 401-404 ; Apprendre la langue corse | Les participes passés des verbes ; Linguanostra | leçon 6
  7. En attendant, on peut consulter [Co23.], p 401-407 ; A Lingua Corsa | conjugaison ; Apprendre la langue corse | Les participes passés (autres verbes)
  8. Cf. [Co23.], p 292 ; [UCor.], p 153 ; Linguanostra | leçon 6 ; Imparà u corsu | U participiu passatu – Le participe passé
  9. Cf. [Co23.], p. 292-293 
  10. Cf. [Cun.], p. 7 ; [UCor.], p. 162 ; Apprendre la langue corse | le futur proche ; A Lingua Corsa | avè da + infinitif
  11. Cf. [Co23.], p. 135, 180, et les deux liens mentionnés dans la note 10. Les extraits sonores qui suivent sont extraits de : [Car.], pistes 2 (Moita Verde), 7 (Gravona), 12 (Rocca) ; [Cun.], pistes 43 (Talavu), 1 (Boziu) ; [UCor.], piste 85 ; [UCinq.], p. 11, capitulu 1. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s